Ambassadeur pour fête des mères

Oh! l’amour d’une mère, amour que nul n’oublie (….), l’amour d’une mère, chacun en a sa part, et tous l’ont tout entier! (V. Hugo).
Le cœur d’une mère est une réserve inépuisable d’amour ; les larmes, les chagrins, les sourires, les bonheurs, les réussites de ses enfants l’abondent toute sa vie durant.
Les deux plus belles choses qu’une mère peut donner à ses enfants ; des racines et des ailes.
Le plus grand bonheur d’une mère, c’est de savoir ses enfants heureux.
Le père et la mère doivent tout à l’enfant. L’enfant ne leur doit rien (J.Renard).

Ingrédients pour la génoise,
4 oeufs,
120 gr de sucre,
120 gr de farine

Beurrer le moule et allumer le four à 180°C.
Mélanger les œufs entiers avec le sucre. Disposer le saladier sur un bain-marie et fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse et triple de volume (la température atteint 40°C).
Retirer la préparation et continuer de battre jusqu’à complet refroidissement.
Incorporer délicatement la farine tamisée à l’aide d’une spatule en bois en évitant de faire retomber la préparation.
Verser la pâte dans le moule et cuire à 180°C pendant 15 à 20 minutes.
Pour vérifier la cuisson, il suffit de planter la lame d’un couteau dans le gâteau, celle-ci doit ressortir sèche.

Ingrédients pour la crème,
1/2 litre de lait,
2 oeufs,
65 gr de sucre,
62 gr de farine,
30 gr de gingembre confit,
30 gr de beurre,
1/2 gousse de vanille,
pâte d’amande

Mélanger le sucre et les œufs entier dans un saladier. Incorporer la farine.
Faire bouillir le lait avec la vanille. Retirer du feu, verser doucement le lait tout en mélangeant pour ne pas coaguler les œufs.
Remettre sur le feu, continuer à remuer jusqu’au premier bouillon. Mélanger énergiquement pour éviter les grumeaux. Retirer du feu, incorporer  le beurre et le gingembre coupé en fines lamelles.
Verser dans une terrine, réserver au froid en ayant au préalable poser un film alimentaire.
Montage
Découper la génoise en deux, disposer le premier disque sur le plat de service. Étaler la crème à l’aide d’une poche à douille. Recouvrer du deuxième disque.
Étendre au rouleau la pâte d’amande jusqu’à l’obtention d’une fine épaisseur avec laquelle vous recouvrirez  le gâteau. Décorer selon l’inspiration du moment.

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Nycolette dit :

    ce coeur est vvraiment trés joli et trés gourmand !
    bises

  2. pupuce dit :

    c’est très joli!

  3. mamina dit :

    Bel ambassadeur… et rose en plus!

  4. Lavande dit :

    Toutes les mères ne sont hélas pas des modèles d’amour mais certaines méritent certainement ces belles pensées et ce beau gâteau !

  5. Jean Pierre et Martine dit :

    Bonjour Pierrette
    Jean-Pierre propose de montrer la photo également en coupe pour savourer ta recette à distance !!!
    Nous pensons très fort à toi
    Gros gros bisous de nous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.