Le coeur frisson

Le mariage du chocolat noir croquant et de la menthe poivrée fondante ; un vrai délice de fraicheur dans la bouche, une copie d’un grand classique tout carré enveloppé d’un papier noir, vous avez surement deviné.

Pour le tempérage du chocolat j’ai suivi les conseils de Mercotte. je ne maitrise pas parfaitement la technique car mon chocolat est un peu terne, mais bon, qui a réussi un beau chocolat bien brillant au premier essai.

Pour la crème à la menthe j’ai utilisé du fondant avec de l’huile essentielle de menthe poivrée.

Tempérer 200 gr de chocolat noir, les explications sont ici : www.mercotte.fr/2008/04/18, étaler une couche de chocolat le plus fin possible sur du papier guitare, ensuite avec un emporte pièce façonner les petits cœurs.

Lorsque le chocolat est complètement refroidi, on décolle délicatement les petits cœurs, attention c’est très fragile.

La fabrication de dame blanche ; incorporer 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans trois cuillères à soupe de fondant, à l’appréciation du gout plus ou moins fort.

Fondre les chutes de chocolat au bain marie, verser dans un sac plastique (pour congélation) et couper un angle, pour servir de poche à douille de précision.

Etaler le fondant au milieu des cœurs, disposer tout autour un cordon de chocolat, et remettre un cœur pour le fixer.

C’est très simple, effet garanti, et super bon.

Je suis une néophyte en la matière (doublement puisque je débute dans la cuisine et sur la blogosphère), j’accepte vos conseils, vos remarques, vos encouragements.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. diable74 dit :

    Ils sont aussi fondants que les Après Huit Anglais.
    Mais eux ils sont bien français et rien que cette remarque me donne du baume au cœur.

  2. cecile dit :

    tout çà ma l’air sympathique, mais qu’est-ce que le fondant ??? et comment le fait – on ??
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.